Yarha du 10 au 17 novembre 2018

Edito de la promotrice

Sylvie NWET

Déléguée Générale

La culture a un enjeu crucial pour notre continent, c'est pour cela que yarha est profondément attaché à la dynamisation, à la professionnalisation et au rayonnement du 7eme art.

La démocratisation de l'art et de la culture étant donc un fondement de l'épanouissement humain, économique et social, c'est dans cette optique que ce festival a été mis sur pied, depuis 4 ans Yarha présente au monde du 7eme art un espace sur lequel il peut s'étendre en toute quiétude. La quête de l'unicité dans la diversité.

Bien que le premier film soit toujours un parcours du combattant pour un réalisateur, il n'en demeure pas moins que ce soit le point de départ d'une grande aventure et éventuellement d'une grande carrière. A cet effet, YARHA devient la plateforme appropriée pour présenter les chefs d'œuvres cinématographiques, résultats d'un travail acharné qui devient le souffle de vie» de l'auteur.

La création, l'organisation, le discernement, l'intuition de la femme l'amène à conquérir le monde du 7e art et à obtenir son leadership.